Bienvenue à nos stagiaires d'été 2020!

La Campagne mondiale pour l'éducation à la paix est ravie que trois étudiants brillants et engagés de l'Université de Georgetown rejoignent notre équipe cet été ! Nazeleh Jamshidi, Nareg Kuyumjian et Keaton Nara apportent des intérêts et des expériences divers en matière d'organisation et d'éducation autour de l'environnement, des droits des femmes, de la justice mondiale et des droits humains. Ils travailleront sur une variété de projets indépendants cet été, et tous contribueront à un effort de sensibilisation important pour nous aider à construire une coalition plus large et un mouvement mondial pour l'éducation à la paix.

Veuillez vous joindre à nous pour souhaiter la bienvenue à Nazeleh, Nareg et Keaton à la campagne mondiale !

Nazeleh Jamshidi est un étudiant spécialisé dans le gouvernement et la justice et la paix, au Georgetown College. Nazeleh est une militante pour l'égalité des sexes et les droits de l'homme et des femmes. Elle possède une vaste expérience dans la conception, la création et la gestion de projets et de programmes qui promeuvent l'égalité des sexes, l'autonomisation des femmes et les droits humains dans les pays en développement et d'après-guerre, en Afghanistan. Elle a aidé diverses organisations gouvernementales et internationales telles que les municipalités, le ministère de l'Agriculture, la Société du Croissant-Rouge afghan, l'ONU et l'USAID à inclure les perspectives de genre dans leurs politiques, stratégies et documents fondamentaux basés sur l'Afghanistan. Nazeleh est attachée aux droits humains et aux droits des femmes et elle a aidé un nombre considérable de femmes dans 27 provinces d'Afghanistan à reconnaître et à revendiquer leurs droits en tant qu'êtres humains et membres de leurs communautés.

Nareg Kuyumjian est un étudiant senior en relations internationales à l'Université de Georgetown. En tant qu'étudiant de premier cycle, il s'est engagé dans le mouvement environnemental sur et hors campus avec ses diverses formes d'activisme, notamment l'organisation sur le terrain pour interdire la mousse de polystyrène à usage unique en Californie, la recherche et l'analyse des systèmes d'économie circulaire et la revitalisation du programme de recyclage sur le campus. Il prévoit de s'appuyer sur son expérience de travail sur les questions environnementales en obtenant un double diplôme de maîtrise en politiques publiques et de maîtrise en gestion de l'environnement dans le but d'explorer plus en profondeur comment la gestion durable des ressources peut favoriser la consolidation de la paix transfrontalière. Parallèlement à son travail environnemental, Nareg est fortement impliqué dans sa communauté arméno-américaine à la fois à Los Angeles, sa ville natale, et à Washington DC. Dans d'autres rôles, il est fier de sa contribution à la campagne qui a abouti à la reconnaissance par les deux chambres du Congrès du génocide arménien pour la première fois dans l'histoire des États-Unis. Dans tous les aspects de la vie, Nareg a toujours été celui qui considère l'individu comme faisant partie du tout et a l'intention d'utiliser ses compétences et son expérience pour construire des communautés unies et autonomes à travers le monde.

Keaton Nara est étudiant à l'Université de Georgetown ('22) avec une spécialisation en études sur la justice et la paix, ainsi qu'une mineure en chinois mandarin. Elle a découvert sa passion pour l'éducation à la paix au lycée, lorsqu'elle a imaginé et créé International Peer Education on Climate Change—IPECC—une organisation conçue pour former les lycéens à enseigner à leurs pairs la justice environnementale. La mission de l'organisation est fondée sur une vision d'empathie mondiale, où les étudiants peuvent prendre conscience et faire preuve de compassion envers les différentes luttes auxquelles d'autres pays sont confrontés face au changement climatique. Pendant son séjour à Georgetown, Nara a continué à étudier les questions de justice qui la passionnent, notamment le conflit israélo-palestinien, l'incarcération de masse et l'environnementalisme. Sa vision de l'avenir est fondée sur son désir de responsabiliser et d'éduquer les communautés à travers le monde. Nara espère utiliser son travail avec la Campagne mondiale pour l'éducation à la paix pour connecter les communautés nationales et internationales dans le but de transformer progressivement les conflits mondiaux.

close

Rejoignez la campagne et aidez-nous à #SpreadPeaceEd !

5 Commentaires

Rejoignez la discussion ...