Malawi : le ministre de l'Éducation propose l'introduction de l'éducation à la paix dans les écoles

Ministre de l'Éducation civique et de l'Unité nationale, Timothy Pagonachi Mtambo. (Photo: Nyassa Times)

(Republié à partir de: Nyassa Times. 6 août 2021)

Par Watipaso Mzungu

Le ministre de l'Éducation civique et de l'Unité nationale, Timothy Pagonachi Mtambo, a demandé aux développeurs des programmes des écoles primaires et secondaires d'explorer plus avant l'application de l'éducation à la paix aux niveaux primaire et secondaire.

Mtambo a déclaré que l'introduction de l'éducation à la paix dans les écoles primaires et secondaires pourrait aider à contourner les conflits résultant de querelles de propriété foncière, de conflits de succession de chefferie, de différences religieuses et de diverses formes de propagande politique.

Le ministre s'exprimait jeudi à Blantyre lorsqu'il a ouvert l'atelier de collaboration Nations Unies Malawi (ONU Malawi)/université.

La collaboration ONU Malawi/université marque le début d'une relation stratégique et opérationnelle entre l'ONU Malawi et les meilleurs et les plus brillants intellectuels du Malawi.

Mtambo a admis que le Malawi fait face à une bataille difficile pour contourner les conflits qui ont parfois dégénéré en violence qui a menacé la paix dont le Malawi a joui depuis l'indépendance.

Il a dit que c'est dans ce contexte que le gouvernement du Malawi, avec le soutien de l'ONU Malawi, a commencé le processus d'établissement d'un cadre institutionnel qui garantirait que les tensions soient gérées avant qu'elles ne dégénèrent en violence.

« Ce processus est en cours depuis 2012, de sorte qu'un projet de loi établissant le cadre est maintenant prêt à être déposé au Parlement. Au centre de tout ce travail d'établissement d'un cadre institutionnel national pour la consolidation de la paix se trouve la nécessité de renforcer les capacités communautaires pour résoudre les conflits de manière collaborative », a déclaré Mtambo.

Il a salué l'ONU Malawi comme un ardent allié du gouvernement dans le renforcement des capacités nationales pour une paix durable au Malawi.

Il a également révélé que le monde universitaire a joué un rôle de premier plan dans l'information de la législation, des politiques et du discours public des États.

« Le partenariat stratégique entre l'ONU Malawi et le monde universitaire est donc non seulement bénéfique pour ceux qui sont présents ici aujourd'hui, mais il est avant tout pour le bénéfice de notre mère le Malawi.

« Le gouvernement de l'Alliance Tonse a ouvertement et activement donné la priorité à la promotion de la coexistence pacifique et de l'unité nationale parmi le peuple malawite », a souligné Mtambo.

La Représentante résidente des Nations Unies au Malawi, Maria Jose Torres Macho, a promis l'engagement de son organisation à soutenir les efforts nationaux visant à promouvoir la paix et la tranquillité au Malawi.

Macho a souligné que la paix et l'unité sont cruciales dans la poursuite de la transformation sociale et économique.

Soyez le premier à commenter

Rejoignez la discussion ...